Accueil > Recommandations pour chiots > Quels sont les besoins affectifs de mon chien

QUELS SONT LES BESOINS AFFECTIFS DE MON CHIEN ?


Pour qu’un chien soit heureux, il ne suffit pas de satisfaire ses besoins physiques et sociaux, il faut aussi prendre en compte ses besoins affectifs
Découvrez les besoins affectifs et émotionnels de votre chien Australian Cobberdog Labradoodle

Le chien a besoin de donner et de recevoir de l'affection

Le chien est un être grégaire et social qui a besoin d’une importante quantité d’interactions avec d'autres êtres et qui s'adapte aux règles de cohabitation issues de la vie en communauté. Cela fait de lui un parfait candidat pour devenir le compagnon idéal que l’on connait. 

Pour ce qui est de la race Australian Cobberdog en particulier, ce sont des chiens qui ont été sélectionnés pour avoir un besoin spécial d’être avec les gens, de les satisfaire, ce qui fait qu’ils recherchent constamment des preuves d'affection de notre part. Voilà pourquoi il est si important pour cet animal de recevoir ces gestes d'affection et de se sentir valorisé. L'exclusion, le rejet ou tout simplement l’indifférence font partie des punitions les plus sévères que le chien puisse recevoir, tout comme les humains. Cela nous rend très similaires, les humains et les chiens, et nous montre le type de relation que l’on doit développer avec notre chien pour que celui-ci jouisse d’une bonne santé mentale.

COMMENT FAIRE PREUVE D'AFFECTION ENVERS NOTRE CHIEN?



LE CONNAÎTRE
Même si les Australian Cobberdog sont tous esthétiquement similaires entre eux, chaque chien est un individu à part entière. Votre chien a une personnalité bien à lui. Afin de mieux connaître votre meilleur ami, vous devez étudier son langage corporel et tenter de comprendre ce qui lui fait plaisir, ce qui le stresse et ce qui lui offre une sensation de tranquillité. Observez les positions qu’il adopte face aux différents stimuli de son entourage et lorsqu’il écoute votre voix. Cela vous permettra de mieux communiquer avec lui et de développer une relation plus profonde avec lui. Cela vous permettra aussi d’identifier rapidement tout changement dans son apparence ou dans son comportement afin de réagir rapidement et de l’amener chez le vétérinaire en toute urgence en cas d’anomalie pour effectuer un diagnostic à temps.

L’ÉDUQUER
L’éducation d'un chien est un aspect fondamental pour une vie saine sur le plan physique et mental. Les chiens sont des animaux très intelligents et ils débordent d’énergie. Celle-ci doit être canalisée afin de ne pas se transformer en stress, auquel cas cela pourrait engendrer des symptômes négatifs pour leur organisme. L’éduquer par le dressage est un excellent exercice qui permet de stimuler le corps et l'esprit de votre chien. D'autre part, la sociabilisation est indispensable pour lui montrer le type de contact qu’il doit établir avec les personnes, d’autres animaux ou ses jouets et comment respecter son propre foyer.

LUI CONSACRER DU TEMPS
Au jour le jour, notre quotidien est agité par le rythme de travail et nos responsabilités, on ne peut pas toujours consacrer le temps que l’on souhaiterait à notre chien. Mais même si on ne peut pas passer avec notre Australian Cobberdog tout le temps qu'il pourrait demander, on peut tout de même investir dans des moments de qualité avec notre meilleur ami pendant notre temps libre

RESPECTER LEUR NATURE
Nombreux sont ceux qui confondent aimer et bien s’occuper d'un animal de compagnie avec le fait de les traiter comme des personnes ou des bébés. Il faut bien comprendre qu’un chien est un chien et qu’il doit être traité comme tel. Si l’on traite un chien comme un être humain, on commet une grave erreur, on cesse alors de respecter leur nature et on peut presque toujours tomber dans l'excès de protection. Ou au contraire, de nombreux propriétaires grondent leur chien lorsqu’ils observent certains comportements instinctifs qui sont propres à leur nature canine. Dans ce cas, on n’éduque pas un chien mais on réprime sa personnalité. Apprenez à aimer votre Australian Cobberdog pour ce qu’il est, à respecter sa façon d’être et son langage.

LE CARESSER ET LE CHOUCHOUTER
Caresser et chouchouter un chien est une façon claire et efficace de lui montrer l'affection que l’on sent pour lui. Mais il faut bien comprendre que toutes nos démonstrations d’affection ne sont pas toujours appréciées par notre chien. Par exemple, la plupart des chiens n'aiment pas qu’on les embrasse. De plus, il est important d’être modéré quand on caresse un chien pour ne pas le surprotéger ni favoriser de comportements possessifs. 

Comment caresser votre chien

Les chiens, comme nous, utilisent le toucher pour exprimer leur affection. Ils aiment normalement le contact physique, mais pas de la même façon que les humains. Pour nous, une étreinte chaleureuse, ou le fait que quelqu’un approche son visage du notre ou nous caresse la joue est un synonyme de réconfort. Au contraire, lorsqu’on embrasse un chien, il peut interpréter qu’un autre chien agressif ou un prédateur le chasse et cela peut les inquiéter plus qu'autre chose. Cela peut même leur donner l’impression que l’on essaie de les monter et donc de les dominer de façon abusive. D'autre part, même s’il est vrai que les chiens se lèchent mutuellement le museau en symbole de soumission, si l’on approche trop notre visage du sien cela peut provoquer une réponse négative de leur part. Voilà pourquoi il est important de savoir comment doit se passer le contact physique avec notre chien pour que cette expression de tendresse soit agréable pour tous.

Même si les Australian Cobberdogs sont très affectueux et qu’ils adorent être caressés, chaque chien est unique. Il faudra donc être attentif aux signes de stress d’un chien lorsqu’on le caresse pour savoir s’il apprécie ce geste. S’il montre des symptômes de stress, comme par exemple s’il se lèche ou s’ébroue après la caresse, cela signifie que nos expressions de tendresse les incommodent.

Lorsqu’on caresse un chien, il est conseillé de s'agenouiller pour se mettre à sa hauteur plutôt que de s’incliner, ce qui pourrait l’intimider. Normalement, ils aiment qu’on leur caresse les oreilles (surtout le dessous), le cou et la poitrine, la croupe juste avant la queue et le ventre. Ils aiment moins qu’on leur touche la tête (cela leur semble menaçant), la queue et les pattes. Quand on caresse un chien, il faut aussi être conscient de l’énergie que l’on transmet au chien. Si on le caresse de façon intense et agitée, on lui transmettra certainement un état d'esprit d’activité et d'excitation. Au contraire, si on le caresse calmement et tranquillement, le résultat sera probablement un état d’esprit détendu et décontracté.

Nous allons vous montrer ci-après une image qui montre les zones où le chien aime être caressé et celles qu’il aime le moins:

Découvrez les besoins affectifs et émotionnels de votre chien Australian Cobberdog Labradoodle

Renseignements et consultations sur l'Australian Cobberdog

Contact