Accueil > Recommandations pour chiots > Comment dois-je nourrir mon chiot

COMMENT DOIS-JE NOURRIR MON CHIOT ?


La santé d’un chien dépend de plusieurs facteurs : l'un des plus importants est l’alimentation équilibrée et adaptée à son rythme de vie

L’importance d’une bonne alimentation

Les chiens, comme les humains, ont besoin d’aliments sains et de bonne qualité pour grandir et favoriser les fonctions corporelles qu’ils vont développer au cours de la journée. Le meilleur support pour l’appareil digestif d’un chien est une alimentation routinière. Généralement, le chien supporte mal le changement de régime alimentaire, ce qui signifie que si l’on change constamment l'alimentation de notre chien, il est fort probable que cela lui occasionne un trouble digestif qui peut provoquer des flatulences et des diarrhées voire même une gastroentérite. Voilà pourquoi, mieux vaut choisir le type de nourriture que l’on va offrir à notre chien et, s’il la tolère bien, ne pas changer ses habitudes alimentaires.

En matière d’alimentation pour chien, on peut affirmer que les croquettes sont de nos jours la nourriture la plus courante et celle qui présente la plus grande variété. Le principal avantage des croquettes est qu’elles sont faciles à acheter, peuvent très bien se conserver et se stocker, ne salissent pas et ne demandent aucune préparation. Le plus important pour choisir des croquettes est de faire attention à leur qualité, indiquée par les ingrédients et le traitement qu’elles ont suivi. Les croquettes de qualité ont un prix, et même si l’on peut trouver des croquettes bon marché en grandes surfaces, elles sont fortement déconseillées en raison de la mauvaise qualité de leurs ingrédients. Les croquettes de qualité ne contiennent pas de farines ni de substituts. Parmi leurs ingrédients on trouve de la viande ou du poisson frais, et une faible proportion de céréales, maïs ou soja.

La protéine du saumon est importante dans la santé de l’Australian Cobberdog


Chez DOGKING, nous cherchons jour après jour à mieux connaître nos chiens et nous menons constamment des recherches sur leur génétique, leur comportement et les situations auxquelles les familles qui vivent avec l’un de nos Australian Cobberdog font face. Grâce à l’analyse des résultats obtenus des différentes recherches génétiques que nous avons effectuées, nous avons incorporé le saumon comme source unique de protéine dans l'alimentation de nos Australian Cobberdogs car la protéine du saumon leur est bénéfique et les aide à conserver leur magnifique pelage.

Ces études montrent que la protéine du saumon est la mieux digérée par le système digestif de l’Australian Cobberdog. Les recherches génétiques ont aussi permis de vérifier qu’elle permet de conserver son pelage fin, éclatant, doux et soyeux grâce à son contenu élevé en Oméga-3. De plus, l’Oméga-3 présent dans la protéine du saumon permet de préserver la couleur intense des poils.

L'alimentation de votre chien Australian Cobberdog Labradoodle est très importante. Nous vous expliquons ici comment toujours lui donner le meilleur

LE CHIEN NE S’ALIMENTE PAS COMME LES HUMAINS

Il existe de nombreuses différences entre l'alimentation des chiens et des humains. C'est une chose à garder à l'esprit lorsque l’on nourrit notre chien car on ne peut pas établir de critère basé sur nos connaissances alimentaires afin de lui garantir une alimentation de qualité. Les humains changent d'alimentation à chaque repas sans aucun problème, mais si notre appareil digestif était conçu comme celui du chien, cette variation permanente nous provoquerait constamment de la diarrhée.

Les chiens tolèrent mal les changements alimentaires, c’est pourquoi il est important de ne varier en aucun cas leur routines alimentaire de façon brusque. Cela pourrait leur provoquer de graves troubles digestifs y compris de la diarrhée et des vomissements. L'appareil digestif de l’homme représente 10 % de son poids total, alors que pour le chien ce n'est qu’entre 2,7 % et 7 % (en fonction de sa taille). Voilà pourquoi l'homme peut digérer plus facilement des éléments plus variés.

On doit toujours éviter de donner notre nourriture au chien et on se limitera à lui donner ses croquettes ou une friandise pour chiens de bonne qualité, de temps en temps. Au cas où il nous faudrait changer la marque des croquettes auxquelles il est habitué, ce changement devra se faire progressivement. Pendant une semaine, on ajoutera une proportion de nouvelles croquettes plus élevée chaque jour jusqu’à ce que l’on ait totalement remplacé les anciennes croquettes.

Aliments interdits

Une autre grande différence que l’on observe entre l’alimentation du chien et de l’homme est qu’il y a de nombreux ingrédients que l’homme peut manger et qui sont bénéfiques à notre organisme, mais qui sont totalement interdits pour le chien et peuvent même entraîner la mort:

  • Médicaments pour humains: Certains médicaments, comme l’ibuprofène, peuvent provoquer la mort de notre chien même si la dose est très faible. N'administrez à votre chien que les médicaments prescrits par son vétérinaire. 
  • Avocat: Provoque des vomissements et de la diarrhée.
  • Avocat: Provoque des vomissements et de la diarrhée.
  • Noix: Provoquent des lésions du système nerveux et des muscles.
  • Alcool: Entraîne une intoxication, le coma et même la mort.
  • Raisins et raisins secs: Entraînent un dysfonctionnement rénal.
  • Oignon et ail: Provoquent des dégâts cellulaires et une anémie.
  • Graisses: Provoquent une pancréatite.
  • Produits laitiers: Provoquent de la diarrhée.
  • Champignons: Provoquent un choc circulatoire.
  • Pépins de pomme: Convulsions, hyperventilation ou difficultés à respirer.
  • Caféine: Vomissements, diarrhée, tachycardie et spasmes.
  • Pâtes fermentées:  Gaz et problèmes intestinaux.
  • Chewing-gum et bonbons: Provoquent un dysfonctionnement rénal, de l'hypoglycémie et même la mort.
  • Chocolat: Provoque des problèmes de cœur, du système nerveux et même la mort.

Que faire si mon chiot d’Australian Cobberdog ne mange pas correctement?

L'alimentation de votre chien Australian Cobberdog Labradoodle est très importante. Nous vous expliquons ici comment toujours lui donner le meilleur


Les chiots doivent manger 3 fois par jour la dose qui correspond à leurs poids. Au fur et à mesure que le chien grandit, la quantité de nourriture dont il a besoin augmente progressivement. En cas de doute sur l'augmentation de la dose, on devra consulter le vétérinaire. Si l’on observe qu’en mangeant la quantité recommandée, le chiot est très maigre ou qu’il prend trop de poids, il faudra consulter le vétérinaire pour le changement de quantité.

Il est très important de conserver une routine dans les heures des repas et de mettre la gamelle à sa disposition aux mêmes heures et ne pas la laisser plus de 15 minutes (sauf si l’on s’aperçoit qu’il continue à manger au-delà de 15 minutes simplement parce qu’il mange lentement). De cette façon, on apprend au chiot que c'est à ce moment-là qu’il faut manger ou qu’il ne mangera pas jusqu’au prochain repas. Ces critères sont très importants parce que si l’on permet qu’il ait une gamelle pleine toujours à sa portée, la nourriture perdra tout son intérêt et on ne pourra pas calculer la quantité qu’il a mangée.

Contrairement à d'autres races, l’Australian Cobberdog n'a pas un gros appétit et il n'est pas rare que les familles aient certaines difficultés pour que le chiot mange la quantité qui lui correspond. Ce n'est pas parce qu’il n’aime pas sa nourriture, c'est plutôt que ce qui l'entoure lui semble plus intéressant, comme les jouets ou les câlins. Généralement, au cours des premiers jours d’adaptation à un nouveau foyer, ils ne mangent pas beaucoup. S’il ne finit pas son repas ou ne veut pas manger l'un des 3 repas ce n'est pas bien grave, mais si cela devient une habitude, ou s’il a sauté plusieurs repas, il faudra l’encourager à manger ses croquettes. 

Il n’y a pas de formule identique pour tous les chiots: 

    • Pour l’encourager à manger, une bonne stratégie est de cacher quelques petites friandises pour chiens dans les croquettes. Tout à coup, les croquettes se transforment en un jeu qui consiste à trouver une récompense et cela devient plus intéressant. Il est important que la friandise contienne la même protéine que les croquettes du chiot pour éviter les troubles gastro-intestinaux. Mieux vaut attendre que le chiot se soit adapté à son nouveau foyer avant d’incorporer des friandises à sa nourriture.
    • Les chiots se fatiguent souvent de mâcher, voilà pourquoi on peut humidifier les croquettes avec un peu d’eau pour qu'elles se ramollissent.
    • Pour certains chiots, il faut d'abord les encourager à manger un peu, ça leur ouvre l’appétit et ils continuent à manger tous seuls. Leur donner des croquettes dans la main ou laisser quelques croquettes éparpillées au sol peut les aider à commencer à manger.
    • Si un chien qui a dépassé la période d'adaptation à son nouveau foyer (1 semaine et demie environ) a toujours peu d’appétit, on peut aussi essayer de mélanger ses croquettes avec un peu de pâtée pour chiens ou de nourriture humide (boîtes). En revanche, si cela fonctionne, il se peut qu’il s’y habitue et ne veuille plus manger des croquettes seules. 


Généralement, si le chiot n’a rien mangé depuis plus d’une journée même en l'encourageant, il est conseillé d'aller voir le vétérinaire car cela peut être un symptôme et mieux vaut faire un examen. Dans ce cas, nous recommandons de garder un échantillon de selles pour l’apporter au vétérinaire. Cela lui permettra de détecter de possibles problèmes digestifs.

Renseignements et consultations sur l'Australian Cobberdog

Contact