Accueil > Soins et entretien de l’Australian Cobberdog > Comment prendre soin de l’hygiène de mon chien adulte

COMMENT S’OCCUPER DE L’HYGIÈNE DE MON CHIEN ADULTE?


La toilette de notre Australian Cobberdog adulte est une tâche très importante pour le chien. Cela lui permet de garder un niveau d’hygiène adéquat et de rester en bonne santé
Nous vous expliquons les règles d’hygiène du chien Australian Cobberdog Labradoodle

Apprendre à entretenir un Australian Cobberdog adulte

Chez les adultes, l'entretien à la maison est très simple si notre chien est habitué aux produits que l’on va utiliser et à la façon dont on va le manipuler. Si on a fait un bon entretien de l’Australian Cobberdog depuis qu’il est petit, on n'aura aucun problème. Si l’on commence à effectuer l’entretien de notre chien à l’âge adulte, il faudra faire preuve de plus de patience et l’habituer à cette routine jusqu’à ce qu’il s'y habitue et que le chien considère cette étape comme une autre activité faisant partie de son quotidien.

La toilette est nécessaire pour des raisons d’hygiène et de santé. Ce sont des moments où notre chien perçoit que l’on s’occupe de lui, et il en sera reconnaissant. De plus, si on l’emmène chez le toiletteur, les professionnels du salon de toilettage qui s’occuperont de lui s'apercevront en moins d’une minute que la famille effectue un bon entretien du chien et celui-ci passera un moment agréable. Ce ne sera pas une bagarre contre les nœuds, très désagréable pour le chien, mais une agréable séance de cocooning.

Comme c'est quelque chose de nécessaire et que l’on doit le faire régulièrement, le mieux est d'associer la toilette du chien à quelque chose de positif. Un bon moyen pour faire en sorte que notre chien apprécie ce moment et soit toujours en disposition de se laisser toiletter consiste à le récompenser à la fin des étapes qu’il aime le moins et à intercaler le brossage avec des caresses.

La vidéo explique pas à pas la toilette de notre Australian Cobberdog adulte à la maison

À quelle fréquence dois-je lui faire sa toilette?

Le mieux pour notre chien, qu’il soit adulte ou chiot, est de faire sa toilette tous les jours, juste après la dernière promenade. C'est à ce moment-là que l’on va créer l’habitude de façon routinière de faire son entretien et d'avoir ces instants de connexion avec notre chien. Mais notre rythme de vie ne nous permet pas toujours de lui consacrer ce temps au quotidien, dans ce cas il suffit de lui faire la toilette deux ou trois fois par semaine. Chez les chiots, il est conseillé de se tenir à un programme quotidien pour réussir une parfaite sociabilisation.

Voici comment se déroule le processus de toilettage d'un Australian Cobberdog adulte

L'entretien de l’Australian Cobberdog adulte est similaire à celui du chiot. La différence se trouve principalement dans le poil qui change vers l’âge de 5-6 mois. Pour un poil d'adulte, il faudra insister sur le brossage afin d’éviter les nœuds
Nous vous expliquons les règles d’hygiène du chien Australian Cobberdog Labradoodle

L'endroit
Pour commencer, l’idéal est de placer notre chien sur une surface qui nous permette de travailler confortablement. S’il a été correctement sociabilisé, le chien restera tranquille sur la plateforme et on pourra travailler correctement.

Les yeux
Le nettoyage des yeux permet d’éliminer les secrétions et la saleté autour de l’œil. On peut répéter cette opération autant de fois que nécessaire. On appliquera le produit sur une compresse propre, en écartant les poils du chien et on devra nettoyer du coin de l’œil vers l'extérieur en éliminant les secrétions ce qui évitera la dermatite typique qui pourrait se produire à cet endroit ou de possibles infections. On utilisera une compresse différente pour chaque œil afin d’éviter la contagion au cas où un œil serait atteint de conjonctivite.

Les oreilles
On nettoiera les oreilles avec un produit nettoyant pour les oreilles que l’on appliquera directement dans les conduits auditifs après avoir écarté l’oreille et les poils. On effectuera un massage avec les mains afin de faire pénétrer le produit dans tout le conduit auditif. Le massage doit se faire délicatement, c'est normalement quelque chose que les chiens apprécient. Finalement, on introduira une compresse dans ses oreilles pour enlever l'excédent de produit. Pendant le nettoyage des oreilles, il faudra observer la couleur et l’odeur de cette zone afin de prévenir le risque d’otite. Si l’on perçoit une mauvaise odeur et le cérumen est plus abondant et de couleur marron foncé, il faudra se rendre chez le vétérinaire car cela pourrait être une otite. On devra nettoyer les oreilles du chien tous les 7-10 jours avec un produit nettoyant pour les oreilles. Si l’on veut garder les oreilles propres, sans cérumen ni impuretés, on pourra aussi les nettoyer avec une compresse en la passant sur le pavillon auditif et à l'intérieur du conduit auditif les jours où l’on n'utilise pas le produit. Il est fortement déconseillé d’utiliser des lingettes humides pour nettoyer les oreilles plutôt que des compresses car l’humidité est l’ennemi des oreilles en bonne santé.

Le brossage
Le brossage chez l’adulte s’effectue avec une brosse à dents courtes et flexibles mais solides, contrairement aux chiots où le brossage s'effectue au peigne. L’objectif du brossage est de démêler tous les poils et que la peau du chien puisse respirer. Quand les poils sont emmêlés, on ne peut pas les écarter à la main pour voir la peau. Avec un pelage bien brossé, c’est possible. Il est important de suivre une routine ordonnée dans le brossage pour ne pas oublier de brosser une zone. On peut par exemple commencer de l'arrière vers l'avant. On brossera chaque couche délicatement en soulevant le chien et en vérifiant qu’il ne lui reste aucun nœud. Les nœuds sont très désagréables pour le chien et peuvent entraîner des problèmes de peau. Si l’on trouve un nœud, on le démêlera avec la brosse jusqu’à ce qu’il ait totalement disparu. Si l’on a du mal à enlever un nœud, on peut le démêler avec les mains et passer le peigne métallique qui nous permettra de le défaire.

Vérification des nœuds avec le peigne
Le peigne métallique sert à s'assurer qu’il ne reste aucun nœud et nous aide à éliminer les restes de nourriture et de saleté que l’on n'a pas pu enlever avec la brosse à dents larges. On doit le passer après la brosse de la même façon : on soulève les poils qui sont déjà démêlés et on le peigne couche par couche. Si l’on trouve un nœud, il faudra planter le peigne à la racine du nœud et tirer vers l'extérieur en s'aidant des mains pour démêler les poils si nécessaire. Il sert aussi à éliminer les épis ou les restes de plantes qui peuvent s'accrocher au poil du chien et que l’on ne peut pas enlever avec la brosse à dents larges. Même si le peigne est très important, chez les Australian Cobberdogs adultes il est nécessaire de toujours passer la brosse avant afin de bien démêler les poils du chien. Si ce n'est pas fait dans le bon ordre et si l’on passe le peigne avant de brosser, la peau du chien pourrait souffrir car le peigne tire plus fort et met plus de temps à démêler tous les poils.

PLUS D’INFOS SUR LES SOINS DE L'AUSTRALIAN COBBERDOG

Renseignements et consultations sur l'Australian Cobberdog

Contact