Inicio > À propos du Labradoodle > Le Labradoodle n´est pas une race

LE LABRADOODLE N'EST PAS UNE RACE

Un chien de race doit avoir des caractéristiques constantes


Il n'existe pas de consensus entre les éleveurs sur le canon de ce chien, c'est pourquoi il est difficile de prédire les caractéristiques d'un Labradoodle car les critères d'élevage sont très différents d'un éleveur à l'autre.
Il n'existe pas de consensus entre les éleveurs, c'est pourquoi il est très difficile de savoir à l'avance comment sera un Labradoodle car les critères d'élevage sont très différents.

EST-CE IMPORTANT QU'UN CHIEN SOIT DE RACE ?

Il est important qu'un chien soit de race si l'on recherche chez lui certaines caractéristiques concrètes. Que le chien soit de race signifie qu'il a une génétique stable et qu'il existe des caractéristiques générales dans tous les spécimens de cette race. Cela veut dire que l'on peut prédire en grande partie son caractère, son apparence, ses besoins et le type de relation que l'on aura avec lui. Le Labradoodle n'est pas un chien de race, c'est pourquoi il est difficile de prédire ses qualités. Vous cherchez un chien hypoallergénique, pouvant éventuellement devenir un chien de thérapie et d'assistance, très affectueux ? Le Labradoodle n'est pas la meilleure option.

POURQUOI LE LABRADOODLE NE SERA-T-IL JAMAIS UNE RACE ?

Il n'existe pas de consensus entre les éleveurs, c'est pourquoi il est très difficile de savoir à l'avance comment sera un Labradoodle car les critères d'élevage sont très différents.
SON HISTOIRE
L'évolution du Labradoodle a été mouvementée. Le créateur du Labradoodle a été critiqué et n'a donc pas réussi à l'inscrire en tant que race. Ce croisement s'est popularisé et des particuliers sans connaissances commencèrent à élever des Labradoodles, mais les chiens ne répondaient plus aux critères pour lesquels on les recherchait (des chiens hypoallergéniques avec un tempérament équilibré). De plus, comme il n'éxistait pas de canon uniforme, les éleveurs ont obtenu des résultatsqui n'étaient pas assez homogènes pour pouvoir parler de race. Il y a trop de confusion et un manque de professionnalisme dans l'histoire des Labradoodles, c'est pour cela qu'aucune institution ne veut accepter le nom de "Labradoodle" pour les inscrire en tant que race pure.
Il n'existe pas de consensus entre les éleveurs, c'est pourquoi il est très difficile de savoir à l'avance comment sera un Labradoodle car les critères d'élevage sont très différents.
SON NOM

Le nom Labradoodle tire son origine du labrador et du caniche (poodle). Ce non désigne le croisement de ces deux races que Wally Conron a effectué afin de créer un chien qui ait un tempérament apte à être chien guide et qui de plus soit hypoallergénique. Le fait que le nom "Labradoodle" fasse référence à un croisement s'avère peu compatible avec l'idée de l'inscrire en tant que race pure. En effet, le fait qu'un nom de race pure soit formé par deux autres races de chiens peut prêter à confusion. C'est incohérent et c'est pourquoi aucune institution ne l'accepterait comme nom de race.



Un Australian Cobberdog est un Labradoodle qui offre une garantie de qualité CHIOTS D'AUSTRALIAN COBBERDOG DISPONIBLES


QU'EST-CE QUI FAIT QU'UN CHIEN SOIT DE RACE PURE ?

SA PROPRE SÉQUENCE ADN
Les chiens possèdent une séquence d'ADN particulière qui reste stable à travers les générations. C'est ce qui fait que les caractéristiques de la race se conservent à chaque portée et que l'on puisse parler d'aspects prévisibles dans les futurs chiots. Le Labradoodle n'a pas de séquence ADN propre qui se répète de génération en génération, alors que l'Australian Cobberdog oui.


UN CANON DE RACE UNIQUE
Le canon d'une race en établit son idéal et sert de référence pour les éleveurs lorsqu'ils choisissent les chiens à élever. Il est important de n'avoir qu'un seul canon de race afin que tous les éleveurs réalisent leur travail en recherchant le même objectif. Pour ce qui est des Labradoodle, il n'existe pas un seul canon de race, ce qui donne lieu à des chiens peu homogènes entre eux.



INSCRIPTION DE CHIENS D'ÉLEVAGE
Quand il s'agit d'établir une race, il est important de connaître l'ascendance des chiens afin de pouvoir contrôler les éventuels problèmes héréditaires de la future descendance. Il faut aussi vérifier qu'ils respectent les canons de la race et certifier que les parents sont effectivement de race. Dans le cas de l'Australian Cobberdog, il y a un registre unique pour les chiens reproducteurs et les femelles porteuses, ce qui n'est pas le cas du Labradoodle.
CONTRÔLE D'INFUSIONS
Une infusion désigne le moment où, dans un programme d'élevage d'une race, on effectue une saillie avec une autre race afin de renforcer ou d'éliminer un aspect en particulier. Dans le but d'éviter des déviations de la race, il doit y avoir une institution telle que la MDBA pour l'Australian Cobberdog, qui contrôle cette pratique pour approuver l'infusion et garantir que le programme d'élevage reste fidèle à l'objectif de la race.

NOMBRE MINIMUM DE GÉNÉRATIONS
Un croisement entre chiens ne peut pas être considéré comme une race. Une race doit être formée par un certain nombre de générations de cette même race. Pour qu'un chien soit considéré comme racé, il doit faire partie de la quatrième génération de cette race. C'est là un des points importants pour arriver à obtenir des caractéristiques prévisibles chez les chiens.


PEDIGREE ET GÉNÉALOGIE
En plus de garantir l'appartenance d'un chien à une race, le pedigree d'un chien certifie sa généalogie, nous montre qui sont ses ancêtres. Cela nous aide à connaître sa lignée génétique. De plus, le pedigree prouve que le programme d'élevage a été réalisé en suivant les critères d'élevage que l'institution émettrice impose à ses partenaires.


Il n'existe pas de consensus entre les éleveurs, c'est pourquoi il est très difficile de savoir à l'avance comment sera un Labradoodle car les critères d'élevage sont très différents.

L'AUSTRALIAN COBBERDOG EST UN LABRADOODLE DE RACE PURE

Le Labradoodle a été créé par Wally Conron afin de devenir un chien hypoallergénique avec le tempérament approprié pour effectuer des missions de thérapie et d'assistance. Cependant, sa popularité croissante a mené de nombreux éleveurs à en faire l'élevage sans suivre ces critères. Ils ont obtenu une déviation qui a donné lieu à des chiens nerveux, difficiles à dresser et qui bien souvent n'étaient pas hypoallergéniques. De nombreux clubs et associations du Labradoodle sont aussi apparus qui établirent leurs propres normes et canons, ce qui ne fit qu'accroître la confusion qui régnait autour de ces chiens. C'est pour toutes ces raisons que le programme d'élevage de Australian Cobberdog a vu le jour, pour tenter de devenir ce que le Labradoodle aurait dû être : un chien hypoallergénique d'assistance et de thérapie. C'est ce qui est stipulé dans le canon unique de la race et c'est ce que se charge de garantir la MDBA, institution australienne chargée de l'inscription des chiens Australian Cobberdog.
Il n'existe pas de consensus entre les éleveurs, c'est pourquoi il est très difficile de savoir à l'avance comment sera un Labradoodle car les critères d'élevage sont très différents.
L'AUSTRALIAN COBBERDOG EST UN LABRADOODLE DE RACE PURE
L'Australian Cobberdog est une race pure reconnue par le MDBA (Registre international de chiens de race pure) depuis janvier 2012 et qui possède sa propre séquence ADN. Le MDBA est aussi l'institution qui se charge de s'assurer que les procédés d'élevage se réalisent correctement afin de garantir la qualité de vie des futures générations de la race grâce aux bonnes pratiques de l'éleveur dont les critères d'élevage devront être le bon caractère et la bonne santé des chiots. Seuls les éleveurs inscrits à la MDBA peuvent légitimement garantir que leurs chiens sont de race pure Australian Cobberdog, et que la qualité de leurs chiens est donc garantie.

(+34) 93 590 93 97

Renseignements et consultations sur l'Australian Cobberdog

CONTACT